1 sèche-mains = 1 arbre

1 sèche-mains acheté = 1 arbre planté

 

Les sèche-mains sont la meilleure alternative aux distributeurs de papier mais aussi une solution idéale pour réduire l’empreinte écologique. Alors qu’une tonne de papier nécessite 17 arbres, sa fabrication et son transport sont également de très importants générateurs de CO2.

Nos sèche-mains Made In France à Air pulsé consomment, eux, très peu d’énergie. Les émissions de CO2 sont donc réduites et l’utilisation de consommables nulle.

Dans la continuité de sa volonté à protéger notre environnement, JVD s’associe avec Planète Urgence dans un projet de reforestation en Indonésie.

Dans quels buts ?

  • Une action écologique

Un arbre planté produit de l’oxygène, stocke du carbone, contribue au maintien des espèces, régule le cycle de l’eau, protège les sols et favorise l’équilibre climatique.

  • Un outil de développement économique

La forêt est un moyen de participer à la sécurité alimentaire et économique des populations les plus vulnérables.

C’est également une source d’énergie renouvelable pour des millions de personnes et un matériau de construction et une source de revenus durables pour de nombreux artisans et leurs familles.

Pourquoi l’Indonésie ?

L’Indonésie est le troisième poumon de la planète. Le pays, composé de plusieurs centaines d’îles et abrite l’une des plus vastes forêts du monde : la forêt tropicale de l’île de Bornéo. C’est un écosystème unique qui est aujourd’hui menacé. Les monocultures de palmiers à huiles, l’urbanisation et la mauvaise gestion des ressources par les populations locales mettent la forêt et ses habitants en danger.